Existe-t-il un lien entre les jeux-concours et la qualité de votre base de fans sur Facebook ?

Les gestionnaires de Pages « J’aime » sur Facebook désirent faire croître leur communauté de la façon la plus naturelle et pertinente possible. Aussi, ils ont deux craintes qui prennent le dessus sur toutes les autres, à savoir générer un bad buzz et bien sûr perdre des fans, à savoir des membres de leur communauté.

Depuis plusieurs mois, le Reach n’a cessé de chuter et le simple fait de « convaincre » un nouveau membre a un coût croissant (au sens numéraire comme au sens du temps). D’ailleurs, les experts de la communication 2.0 ont tendance à indiquer qu’il faut désormais « Payer Pour Jouer », c’est-à-dire utiliser des publicités pour capter de nouveaux fans. A ce titre, dans le cadre d’une stratégie de marketing digital, il est prépondérant de prendre soin des membres de sa communauté.

Des publicités coûteuses et des membres à conserver

Bien sûr, le budget publicité a explosé lors des derniers mois car ce mode de promotion est devenu indispensable, et ce, même si certains « gourous 2.0 » estiment qu’il est encore possible de se passer de la publicité sur Facebook… Dans un tel contexte, chaque membre est une pépite qu’il faut choyer afin d’éviter le « Un-Like », c’est-à-dire le fait qu’un membre ne souhaite plus suivre l’actualité d’une entité ou d’une marque.

Les jeux-concours sont d’excellents outils pour capter de nouveaux fans sur le réseau social. Leur succès est toujours important et ils font partie d’une panoplie d’outils à la disposition des administrateurs des Pages « J’aime ». L’erreur la plus commune est relative au fait que les jeux-concours ne soient pas en adéquations avec le produit ou le service proposé par une marque. En effet, plus les lots proposés sont éloignés de l’univers de la marque, plus le taux de « nouveaux fans de moindre qualité » sera élevé.

Par exemple, si vous vendez des articles de mode, le fait d’offrir un iPad ne sera pas particulièrement pertinent, car les membres s’inscrivant au jeu (et donc devenant fan) ne seront pas forcément des fashionistas avertis. A ce titre, leur présence dans votre base de fans n’est pas qualitative, car leur taux d’engagement (vocation du fan à partager, à commenter ou aimer vos publications) sera très faible. Or, si vous proposez 300 euros de bons d’achats pour relooker le gagnant ou un article exclusif, le lien sera évident entre la marque et le fan.

Des membres à l’affût des cadeaux

En somme, ces membres ne recherchent qu’à gagner un lot en s’inscrivant à tous les concours organisés (des sites spéciaux existent pour les aider…). D’après une récente étude, 6 utilisateurs sur 10 indiquent ne plus avoir aimé une Page « J’aime » suite au tirage d’un concours pour lequel ils s’étaient inscrits (et donc devenu fan de la Page « J’aime » pour valider leur participation). La perte d’argent est donc sèche pour la marque qui va voir sa base de données se réduire à peau de chagrin en cas de mauvais choix d’un lot.

Post author